FANDOM


Fukumoto Kotone
Fukumoto kotone 5397

Kotone Fukumoto est la mère de la petite Tsukune mais aussi la femme de Seîchi. Elle possède des cheveux longs.

Elle n'occupe qu'un rôle secondaire au début de l'histoire, on ne sait même pas si la jeune femme est encore en vie lors de la catastrophe. On apprend toutefois qu'elle était une gentille femme que Kî surnommait "tata".


Elle apparaît toutefois lorsque les protagonistes se trouvent dans une autre dimension où la catastrophe n'a jamais eu lieu mais qu'ils l'ont tous bien vécue. En effet, ils recherchent le corps de Tsukune et le trouve par le biais de Miu Anai qui est maintenant âgée de plus de 20 ans.

Elle est alors celle qui a pris possession du corps de sa fille et révèle alors à son mari et au groupe qu'elle et Tsukune sont des Magical Girls. Elle apprend aussi au groupe qu'elle possède un pouvoir particulier qui lui permet de guérir instantanément après avoir été blessée. Son mari ne la croit d'abord pas mais finit par comprendre toute la situation.

Elle fait partie de la septième génération des sorcières connues sous le nom de Magical Girls. Elle nous apprend également que ces sorcières sont menacées de disparition.

Elle est ensuite attaquée par Puppet Master, en compagnie de son mari, pour savoir où se trouve le corps de leur petite fille que Himeji recherche. Ils sont quand même protégés par Square.M, une Magical Girl qui parvient à transformer son adversaire en cubes découpés mesurant 45 centimètres de côté.

Plus tard, lorsque le groupe découvre que Himeji est leur principal ennemi, elle est vaincue avec tous les autres et ne parvient pas à protéger le corps de sa fille.

Magical Girl of the End saison 2 :Modifier

Le moment où elle dévoile ses pouvoirs n'a pas eu lieu car l'histoire qui avait pour but de mettre Kî et Tsukune ensemble n'a pas eu lieu pour le moment. Elle dévoile donc son pouvoir de Magical Girl à son mari beaucoup plus tard lorsqu'elle est âgée.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .